Site icon Oeuvre Spirale

Évoluer dans la réalité quantique

Au-delà de nos visions matérielles, existe une perception de la réalité tout autre. Cette réalité ne peut être conçu avec des notions matérielles et donc formelles car ces concepts limitent la réalité elle-même. L’ultime réalité dont nous faisons tous partie est unitaire et donc non duelle, non formelle et donc obligatoirement non matériel. Elle est un champ de tous les possibles, toujours accessible à tous puisqu’elle est Nous en notre totalité.

Nous sommes ainsi, tous ce champ infini et à l’intérieur de celui-ci nous pouvons évoluer où bon nous semble. Pour pouvoir évoluer à l’intérieur de ce champ fréquentiel, il important de comprendre comment il est constitué afin de savoir comment s’y mouvoir.

Cette base de référence est une aide conceptuelle pour nous aider à nous ouvrir à la possibilité de pouvoir y évoluer en toute conscience. Tant que nous n’aurons pas compris comment fonctionne ce champ quantique et infini nous ne serons pas comment pouvoir y évoluer en toute conscience.

Nous nous mouvons dans une bande de fréquence infime face à toute l’étendue de ce champ infini et nous pourrons quand nous aurons compris comment tout cela s’articule, agrandir notre champ des possibles. Ce champ des possibles pour l’instant est limité à cause de notre propre méconnaissance de ce champ quantique et infinie.

Nos conceptions matérielles, formelles et donc limitées doivent peu à peu s’ouvrir à une conception qui se base sur les notions de champ, de fréquence et d’énergie afin de tendre vers une approche unitaire de tout ce qui nous constitue. Tant que notre cadre de référence se basera sur l’illusion d’un monde formel et donc séparé nous ne pourrons tout simplement pas le dépasser car notre conception sera à jamais la limite qui nous imposera de vivre cette réalité divisée car limité aux formes que nous imaginons.

Pour pouvoir évoluer dans ce champ infini, il faut premièrement évoluer en soi-même, c’est-à-dire agrandir notre base conceptuelle à travers une compréhension élargie par des dynamiques vibratoires, énergétiques et ainsi s’ouvrir à une vision de la réalité basé sur des repères fréquentielles et non plus sur des objets différenciés.

Dans ce champ infiniment quantique, il n’y a plus d’objet ni même de sujet ou pour l’exprimer différemment, il n’y a plus de différence formelle mais juste une différence fréquentielle entre tout ce qui existe. Tout ce qui existe est une fréquence à travers tout cet océan d’onde et chaque vague, chaque fréquence peut prendre conscience de sa propre forme et un temps croire qu’elle n’est que cela même si elle restera à jamais l’océan d’où elle provient.

Nous sommes l’océan et en tant qu’océan comme en tant que totalité, nous avons accès à toutes les fréquences, à toute les formes aussi et dans ce tout, nous pouvons aussi croire que nous sommes perdus à vivre une vie insignifiante. Comme nous pouvons tout, puisque nous sommes tout, nous pouvons tout vivre et ainsi expérimenter à travers toutes nos croyances, l’expression d’une réalité dans laquelle nous évoluons même si elle est complètement fermée, divisée, fragmentée.

A travers cette brèche de compréhension comment pouvoir concilier notre propre fermeture du moment avec cette vision illimitée ? Là est toute l’articulation à comprendre car tant que l’on reste enfermer dans nos conceptions étriquées et divisées, nous limiterons sans cesse l’expérience que nous pouvons vivre en notre monde.

Pour l’instant nous évoluons dans les limites même de toutes nos croyances et seulement à travers leurs expressions, nous découvrons à travers elles, une certaine compréhension du monde. Ce monde fermé, divisé est la limite d’une réalité beaucoup plus immense et incroyable et pourtant nous n’en avons pas encore accès car nous l’ignorons.

L’ignorance est le garant de notre propre enfermement ! Combattre notre ignorance est la seule possibilité d’ouvrir des voies et des portes vers des mondes inconnus et des royaumes incommensurables. Nous avons la capacité ultime de tout découvrir car nous sommes l’étoffes même de toutes ces réalités qui existent.

Nous avons seulement oublié comment évoluer dans ces réalités infinies ! Pour entreprendre cette évolution, il y a un monde que nous devons traverser et c’est notre propre monde mental car tant qu’on ne le traverse pas, il restera la limite même qui nous en barrera l’accès.

Aller à la barre d’outils