Oeuvre Spirale

Le germe des réalités à venir !

Ce germe est là, en nous tous ! S’ouvrir à lui est la condition sine qua non pour notre avenir ! Tout est là ! Présent ! Tout sauf nous ! C’est par cette absence que nous ne pouvons créer à la mesure de qui nous sommes vraiment ! Tant que tu ne seras pas vraiment toi, authentiquement toi, tu seras comme dépourvu de véritable volonté car ce que tu voudras ne t’appartiendra jamais car il restera toujours le travers de ton personnage !

Tu n’es pas droit ni en phase ! Tu vis de travers car en toi, il est là, interférant à chaque instant le flux naturel dans de multiple directions tout en fuitant incessamment toute ton énergie ! Tout ce qui pourrait te servir pour comprendre directement qui tu es, sert au contraire à te leurrer dans d’infini directions qui resteront toujours au travers de ton chemin car elles sont ce qui te cachent la route !

Être qui tu es ne peut en aucun cas être vécu à travers la pensée car elle interfère sans cesse le flux naturel par sa réflexion au plan mental ! Tant que tu seras plein de toi-même, plein de pensées de toi-même, tu seras trop lourd pour sortir de ce plan, de cet horizon et de cette chimère qui te plombe toute ta vue ! Tu es si gros de toi-même que de multiple parts s’enchainent de partout, à toutes choses et à tellement de monde que toutes tes réactions deviennent les chaines te liant toujours plus à tout ce que tu crois !

Libères-toi de toute cette pesanteur, de tout ce poids que tu portes depuis si longtemps ! Tout te crient : Arrête-toi ! Dépose tout ce fardeau ! Tu ne pourras pas aller bien loin ! Tu n’en as pas plein le dos ? Vas-tu encore courber l’échine de tout ton être pour enfin atteindre ce monde où tu ne peux que t’anéantir ? Tu as le choix mais pour ça, arrête de t’écouter ! Ce n’est pas toi que tu écoutes ! C’est le personnage ! Le mental ! L’ego ! C’est tout ce qui n’existe pas et qui fait tout pour essayer d’exister grâce à l’attention que tu lui donnes ! C’est cette attention même qui lui procure l’énergie suffisante pour pouvoir exister à travers toi ! Sans toi il n’est plus rien !

Tant que tu l’écouteras, tu te prendras pour lui ! Le jour où tu ne l’écouteras plus, premièrement tu verras que tu ne pouvais être lui et donc que tu es obligatoirement autre, alors tu pourras découvrir qui tu es ! Et qui tu es, est le germe des réalités à venir car c’est dans ta réalité authentique que tu pourras choisir le monde dans lequel tu veux vivre !

Découvrir qui tu es deviendra pour toi le germe des réalités à venir car une fois que tu dépasses le champ d’interférence de ton personnage et que tu te recentres et t’ancre au chant de ton être, alors tu peux faire l’expérience de ta réalité avant de pouvoir t’ouvrir à l’expérience de la véritable réalité ! Tout est relié et tout t’appel pour qu’enfin tu puisses sentir qui tu es car là est la clef ! Sentir ton être authentique afin de te dés-identifier du personnage et ainsi t’ouvrir à l’expérience de ton être qui te débloquera au fur a mesure tout ce savoir qui t’appartient de tout temps !

L’expérience de ta réalité est la route que vous allez choisir ensemble entre qui tu es vraiment et qui tu n’es plus : soit toi qui n’est plus le personnage mais qui devient autre chose ! Comprends bien ici, que le personnage est un rouage du système et donc qu’il est programmé afin d’alimenter la création de ce même système ! C’est ici sont unique but et en cela tu comprends qu’il est inutile pour toi comme pour tous les tiens ! Qui tu es vraiment est là, toujours, puisqu’il est d’une certaine manière ta source ! Plus tu fais son expérience et plus tu bascules peu à peu dans son plan d’existence qui est comme la clef qui te permettra de déverrouiller tout ce que tu as besoin de comprendre pour avancer sereinement vers le retour de qui tu es !

Avant cela, avant ce retour au source, tu vas prendre de multiple chemins que vous allez créé ensemble pour avancer dans cette spirale qui te ramènera toujours plus au centre ! Ici les chemins ont des buts et des fonctions différentes de ce que tu avais pris l’habitude à travers le personnage. Ce qui est le plus important sont tes états d’être et tu comprends maintenant que c’est à cause de ton ignorance par rapport à ton mal-être que tu étais sans cesse enfermé dans cette interférence et donc dans cet état vibratoire non assumé car incompris ! Tu vas découvrir peu à peu des états vibratoires plus serein afin de te faire regoutter à une certaine sérénité !

Tu as besoin de retrouver la paix en ton être ! Une fois que le personnage perds de son emprise en toi, la guerre prends fin car c’est seulement à travers sa vision problématique et exclusive que pouvait s’accroitre cette guerre intestine ! L’être est un havre de paix où seule l’harmonie pourra peu à peu te désapprendre toutes les fausses croyances qu’avaient accumulé cette interférence en toi !

Après l’expérience du désaccord avec qui tu es, vient l’accord de ton être qui se mettra peu à peu à son diapason ! Tu vas découvrir comme de nouvelles sensations, les pensées seront de moins en moins présente jusqu’à disparaitre ! Tu vas t’ouvrir à une nouvelle manière de fonctionner qui de savoir sans réfléchir, de comprendre sans se poser de question, de voir intérieurement ce que l’extérieur cache ! Tu t’ouvriras peu à peu à toutes les dimensions qui t’étaient inaccessible car tu étais enlisé dans les filets des basses fréquences ! Tu va voir le monde d’un nouvel œil et avec ce nouveau regard tu vas choisir une voie que tu voudras expérimenter pour ton bien et celui de tous tes proches.

C’est ici, l’expérience de ta réalité, cela restera ton choix le plus précieux car c’est que tu vas expérimenter avec tout ceux qui t’accompagnent ! Dans cet accord avec l’être de ton être, il te donnera tout ce qu’il te faut pour savoir voir ce que tu veux et ici les mots sont importants car ils sont le support et le germe des réalités à venir ! Comprend bien ce que cela veut dire car plus tu te comprends et plus tu te donnes la possibilité d’entrevoir les choses avec plus de clarté afin d’éclairer la route sur laquelle tu marches. Savoir où tu vas est important surtout quand toute ta vie tu as ignoré où tu allais vraiment car tu ne savais plus d’où tu provenais !

Aller à la barre d’outils