Site icon Oeuvre Spirale

L’incarnation de notre monde

Qu’est-ce que nous incarnons dans ce monde ? Qui est-ce qui est véritablement aux commandes dans notre corps ? Suis-je ce corps ? Si je ne suis pas ce corps, alors qui suis-je ? Ces questions sont là pour t’aider à clarifier tout le jeu de ton incarnation dans ton monde.

Comme tu as pu le comprendre, ta conscience s’incarne en ton monde mais comme il existe en toi tout une partie inconsciente, c’est plutôt cette partie qui tire les ficelles mais comme tu n’en as pas conscience, tu crois être seul à bord. Pire, tu as fini par t’identifier à ton corps, à ta personnalité et tu te crois être seulement ça, alors que c’est tout le contraire.

Tant que tu te prendras pour cette excroissance, cet iceberg, tu ne pourras découvrir tout l’univers qui git en toi dans les profondeurs de ton océan maternel. Pour comprendre qui incarne ton monde, il faut déjà te comprendre et le seul moyen que tu as, est d’allé explorer toutes tes profondeurs.

Il existe plusieurs réalités en toi qui se chevauchent et qui interagissent avec toi. Toi pour l’instant, tu ne connais que la partie superficielle, celle qui se trouve à l’extérieur et que tous peuvent voir mais elle n’est que la façade. Sur cette façade que tous voient, existe une porte d’entrée où seul toi peut y rentrer. Tandis que tous ne voient que cette façade ou cette image, toi si tu le souhaites, tu peux aller découvrir tout ce qui se cache à l’intérieur.

Tant que tu ne comprends pas tout ce qui se passe derrière la façade de ta vie, ce n’est pas toi qui s’incarnera totalement dans ton monde mais des parts de toi qui comme elles sont inconscientes, elles restent facilement influençables. Dans cette perspective, il faut bien entrevoir que cette inconscience donne les commandes de ta vie, de ton être, de ton corps à d’autres.

Ces autres ne sont pas important à comprendre, pas pour l’instant, par contre comprendre pourquoi tu es inconscient et surtout pourquoi tu le restes est le premier escalier à suivre afin de découvrir tout ton royaume intérieur car là est qui tu es et tant que tu ne pars pas à sa recherche, tu resteras ignorant de tout car tout est pour l’instant juste une façade, comme toi, perdu dans un univers de faux semblant.

Te voilà face à un dilemme, que vas-tu faire, que peux-tu faire ? Tu as toujours le choix même si tu n’en as pas conscience et là, est la différence soit reprendre conscience de tous les choix que tu peux faire et qui s’ils restent inconscient seront choisis sans cesse par d’autres que toi. Ton inconscience donne du pouvoir aux autres, aux systèmes et tant que tu n’en prends conscience, tu resteras ignorant, inconscient et donc d’une certaine manière utilisable comme la majorité des gens.

Pour que tu comprennes l’idée de toute ton inconscience, il faut commencer par t’expliquer comment tu en es arrivé à ne plus être conscient de qui tu es pour ensuite te permettre de suivre par toi ce cheminement intellectuel. Tant que cette route n’est pas claire, tu ne pourras la suivre car pour toi, elle n’existe pas encore.

Tu proviens d’un autre monde, d’une autre réalité, d’une autre dimension ! Tu vis en ce monde et pourtant, tu n’es pas de ce monde même si tu le crois. Ta croyance pour l’instant te barre la route à cette découverte car elle ne rentre pas dans ton système de croyance. Ce que je fais, c’est que je te donne des passerelles de choses, d’états dont tu ignores tout et qui te serviront si tu le souhaites à aller voir en toi tout ce que tu as oublié, tout ce que tu n’as plus du tout conscience.

Tout est faisable mais pour pouvoir le faire, il faut commencer par l’imaginer, le voir en soi. Les seules limites qui existent réellement sont toujours en toi et peu à peu, tu pourras enlever toutes tes limites mais seulement en y prenant conscience car sans ça tu ne peux savoir que tu es limité.

Toutes les limites qu’il y a en toi proviennent de tout ce qu’on t’a inculqué le long de ton éducation dans ce monde. Toutes ces informations ont bâti en toi une structure psychologique, une structure intellectuelle qui te permet de décoder le monde à travers le prisme de tout ce que tu appris. Ce système en toi est ce que tu crois être en ce monde mais tout en étant aussi la limite qui t’empêche de voir au-delà et ainsi de pouvoir expérimenter autre chose.

Qui tu es réellement, se trouve à un autre niveau de ta réalité personnelle, tu n’as pratiquement pas accès à lui car tu fais barrage à sa communication à travers le trop plein de qui tu crois être. Il n’en demeure pourtant que tu es une expression de lui et que tu peux avoir, si tu lui fais assez de place en toi, accès à toutes ses informations.

Tu es d’une certaine manière un avatar, une forme qui vie dans ce monde tout en étant d’un autre monde et ainsi, tu peux comprendre que tu n’es ni ce corps ni ce personnage mais seulement celui qui a les commandes d’eux. Le souci est que comme au début tu ne le sais pas, alors tu as fini par t’identifier à ce corps, à ce personnage pour finir par croire que tu es que cela, alors tu vis cette vie à la hauteur de toute ton ignorance, de toute ton inconscience.

Voila, la boucle est fermée et tant que tu reste dans cet état de chose, de vie et d’inconscience, tu restes circonscrit à cette boucle infernale qui à force de tourner en rond te donne le tournis, la nausée et tout le mal-être qui va avec. Ce mal-être provient seulement de ta propre illusion de te prendre pour tout ce que tu n’es pas. Tu n’es pas cela car tu es toute chose en ce monde comme dans tous les monde puisque tu fais un avec toute chose.

Comme tu fais Un avec toute chose, tu peux ainsi tout expérimenter et c’est exactement ce que tu fais mais comme tu ignores tout de toi car tu as dû effacer tous tes souvenirs, en traversant le voile de l’oubli pour exister dans cette réalité terrestre, tu ne peux qu’expérimenter ce que tu crois, donc ce que tu imagines faisable à travers ta manière de voir les choses. Dans cette table rase, dans cette page blanche tu as appris peu à peu à devenir comme tous mais tout en t’éloignant de ton être véritable afin de pouvoir faire l’expérience de ce monde falsifié.

Ici, s’offrent deux possibilités bien distinctes et toi seul a le choix de suivre ta propre voie, ton propre chemin car tu es libre totalement même si tu ne le comprends pas encore totalement, tu es libre de tout. Tu as le choix de vivre ta vie à la hauteur de ce que tu crois et tu peux continuer ton chemin ainsi ou sinon tu peux t’ouvrir à d’autres possibilité afin d’élargir les limites qui te contiennent et qui t’empêchent de découvrir qui tu es réellement.

Tout ce que j’écris est là pour ça, pour t’aider à élargir tes limites afin que tu puisses prendre conscience de tous ces processus en toi. Une fois que tu auras de plus ne plus conscience des processus de vie en toi, tu pourras ainsi arpenter ton royaume intérieur et voir de tes yeux intérieurs toute cette nouvelle réalité qui te permettra de reprendre peu à peu la main sur la direction de ta vie.

Aller à la barre d’outils