Site icon Oeuvre Spirale

Nous ne sommes pas d’ici mais d’ailleurs

Nous sommes tous ici en ce monde tout en étant ailleurs ! Nous sommes tous des êtres d’ailleurs venu ici pour vivre cette réalité si décalée, si insensée que nous nous sommes donnés comme point de repère de pouvoir retrouver pourtant le sens de cet ailleurs même si tout est vu et donc compris en décaler. Cette vision paradoxale a la possibilité d’enlever tout le coté incompréhensible de ce monde car il surimpose à l’interférence qui nous leurre et nous décale sans cesse, le moyen de recalé cet ailleurs qui est la clé de voute de la déconstruction de tout ce non-sens.

Le non-sens apparent est là devant nous, tout le temps pourtant il cache en lui tout un sens, une direction vers la compression de tout ce non-sens, créant ainsi cette voie, tel un moyen pour dépasser l’apparente réalité paradoxale qui nous ligote à ne rien comprendre. Comprenez-vous ?

Dans ce plan de réalité avec tous les outils de ce monde, nous ne pouvons pas comprendre car c’est le but de cette réalité que de nous donner seulement des perspectives tronquées, évidées de leur sens et donc de toute leur intelligence. Dans cette absence de possibilités nous sommes voués à errer dans un non-sens flagrant. Pourtant rien n’est perdu si ce n’est tout ce que nous pousse à continuer à croire que tout est perdu puisque tout nous parait insensé.

Tout est possible à celui qui cherche à comprendre même l’insensé de ce monde car un jour il trouvera un signe, un bug, un je ne sais quoi qui sera tellement décalé, tellement diffèrent qu’il suivra cette piste et découvrira alors, une voie hors des sentiers battus et il comprendra l’incompréhensible vision qui l’enfermait mentalement dans une histoire sans queue ni tête, sorte de rond-point invisible où il tournait sans cesse autour de lui sans jamais se voir et donc sans jamais prendre conscience de tout ce qui se passer.

Une fois sorti de ce flux sans fin, il commencera à entrevoir doucement, autrement puis différemment. Il découvrira en lui une drôle de sensation qu’il n’avait jamais fait attention car il était complétement focalisé sur le monde extérieur, cette sensation va peu à peu lui ouvrir tout un champ inconnu d’expérience. Peu à peu, il va apprendre à suivre ces changements qu’il ressent en lui et ils vont devenir le moyen ultime pour entrevoir son monde à travers le décodage de sa propre lumière.

Il est important que tu comprennes ce point car c’est ici vraiment le point de bascule car il te permettra d’expérimenter non plus à travers ton mental diffracté et orienté mais seulement par le biais de cet ailleurs d’où tu proviens et là et toute la différence. En toi, existe toujours ce plan d’existence d’où tu proviens mais tant que tu n’es pas rebranché dessus, tu n’y as plus accès sur le moment.

Ce moment, ce temps est la référence extrême, comprend ici que ton mental peut te leurrer à l’extrême en créant sans cesse un temps imaginaire ou tu peux ainsi te perdre à croire que tu es dans l’avant ou l’après mais comme ce temps et donc cet espace n’existe pas, il te barre l’accès à ce moment extrême qui est ton présent car seul lui peut t’acheminer à te rebrancher à ton expérience éternel.

La sensation est ton seul moyen afin de pouvoir expérimenter autre chose que tout le mensonge dans lequel tu as grandi. La sensation est la première porte à toucher, à suivre afin de se rebrancher sur l’instant présent qui est le seul garant de ta possible fuite de ce monde aux abois. Une fois branché, c’est-à-dire ouvert à lui, conscient des changements qui se passe en ton corps, tu vas ainsi peu à peu découvrir ton champ énergétique qui t’apportera un savoir essentiel.

Ce savoir est le pont qui t’acheminera doucement vers l’essence de ton être car c’est à travers la prise de conscience de ton sens physique que tu t’ouvriras aux autres sens, énergétique, vibratoire, essentiel.

Il y rien d’extraordinaire dans ce passage à l’être de ton être, pourtant c’est à travers l’ouverture à tout l’ordinaire de ta vie que tu retrouveras toutes les couches sensitives de ton expérience qui te permettrons de déverrouiller ton savoir inné qui est le sésame ultime de ton être infini en ce monde fini.

Aller à la barre d’outils