Site icon Oeuvre Spirale

Retrouver sa propre lumière

Le monde est rempli de cette foret de lumière mais elle ne se voit pas hélas encore. Ces arbres lumineux, majestueux, irradiant ne sont pas visible car ils sont sur un autre plan et telles des antennes, des phares, ils nous aimantent de les rejoindre. Ils sont des balises qui émettent une fréquence bien particulière pour nous permettre de créer un pont entre notre réalité et la leur, c’est-à-dire notre réalité originelle.

Pourquoi sont-elles invisibles à nos yeux, à nos sens ? Nous ne savons plus voir avec le cœur ! Nous ne savons plus nous ouvrir au sens de notre vie, tout le long de notre parcours terrestre on nous a appris à voir avec la tête, à voire à travers nos pensées et ainsi à suivre, les yeux fermés toutes nos croyances pour en définitive se fermer à l’essence de notre vie et à la lumière de notre être. Nous nous sommes conformés à devenir comme tout le monde mais en route nous nous sommes oubliés, nous avons délaissés tous nos rêves de nos tendres années comme aussi l’innocence de l’enfant que nous resterons à jamais.

Nous sommes devenus grands, adultes, responsables et pourtant l’on sent à travers tout ce processus que l’on a tout perdu, tout ce qui était important mais alors il reste quoi en fait, il reste vraiment quoi ? Il ne reste plus rien sinon tout l’inutile de notre vie, toute la souffrance accumulée, toute l’incompréhension pesante qui nous tire vers ce trou béant qu’est notre futur, alors seul reste la résiliation et le mal être, l’impuissance d’exister seulement à travers le superficiel que l’on nous a inculqué et la souffrance qui s’accumule toujours plus.

Nous devenons ainsi toujours plus souffrance, alors ce chant de malheur nous étrique peu à peu, jours après jours, heures après heures et pour quoi ? Pour qu’elle raison doit-on continuellement souffrir ? A qui profite cette souffrance ? Qu’est-ce qu’alimente cette souffrance ?

Ça sent le soufre ! Ça ne sent pas bon et pourtant à travers cette odeur pestilentielle nous pouvons comprendre qu’elle est son sens, qu’est-ce que cela veut bien nous raconter comme histoire. Nous pourrissons de l’intérieur, la souffrance nous attaque de toute part et tant que l’on ne comprendra pas que cette souffrance est signifiante, elle continuera à nous fondre, à nous confondre, à nous corrompre jusqu’à notre propre effondrement.

Il n’est pas besoin dans arriver là ! Écoute cette souffrance, ce chant, tout est là pour toi, pour t’apporter un message et quand le message n’arrive pas directement alors il prend des moyens dérivés et ton corps de chair en est le dernier de tous les bastions qui te constituent. Ouvre-toi à toute la signifiance de ta vie ! Écoute son chant pour pouvoir t’étendre complètement dans son champ vibratoire. La vie est un flux de cohérence qui sans cesse passe et quand ce mouvement bloque, il cherche par tous les moyens de retrouver son mouvement et tant qu’il n’y arrive il utilise tous les moyens pour le faire.

La souffrance est le dernier de tous les moyens, de tous les messages envoyés afin de reprendre tout son flux ! Ce flux passe en toi mon enfant car tout est mouvement, tout est vibration, tout est énergie et comme l’être humain c’est enfermé dans une fausse conception de la vie où pour lui tout est fermé, cloisonné, étriqué, le flux de la vie a souvent du mal à tout le traverser et ainsi cet arrêt le fait souffrir sans cesse jusqu’au moment où il comprend et lâche prise tout en brisant toutes les digues qui retenaient ce flux en lui.

Ces digues sont toute la matière accumulée, agglomérée de toutes tes croyances, il arrive un moment où ne pouvant plus être cohérente, harmonieuse elles créent un blocage dans tout le mouvement de ta vie et utilise ainsi tous les moyens qu’elle dispose pour te le dire. Tant que tu ne comprends pas son message, cette information deviendra de plus en plus déstabilisante pour qu’enfin tu puisses en prendre conscience.

On t’a appris que tout ne voulait jamais rien dire et ainsi tu as grandi parmi cette incohérence pourtant c’est tout le contraire, tout est signifiant et encore plus ta vie, ton être. Tout te parle mais comme tu ne sais plus l’écouter, tu n’entends rien si ce n’est toutes tes pensées qui t’entrainent à te projeter dans un monde sans fin et superficiel.

Là dans cette superficie, dans ce cercle de pensées qui t’entraine à toujours plus à tourner en rond existe l’essence de ton être, la lumière de ta vie et elle est au centre, soit à l’intérieur de toi. Tout ce que j’écris est là toujours pour t’indiquer ce centre car une fois que tu y es raccordé tu n’as plus besoin de livre, de messages ou d’informations extérieures car tu auras accès à l’essence même de tout ce que tu as besoin de comprendre.

C’est çà retrouver sa propre lumière, son propre guide, sa propre vérité, sa propre autonomie de conscience afin d’être souverain car ainsi tu n’as plus rien à attendre des autres, du monde, du système car tu as tout au contraire, tout à attendre maintenant de toi. Dans ce retournement, il n’y a plus de place pour une quelconque influence ou manipulation possible car tu reçois toute l’information nécessaire de ta source, de ton centre, de l’intérieur de toi pour avancer sur ton propre chemin extérieur comme dans tout ton cheminement de compréhension.

Ainsi tout ce savoir en toi, te permettra de découvrir tout ce que tu ne voyais pas avant et surtout de pouvoir déchiffrer toute la signifiance de ta vie afin de redevenir l’être lumineux que tu as toujours été. La lumière est là en toi et grâce au monde extérieur par l’interprétation de ton monde intérieur tu pourras suivre les signes qui t’achemineront toujours plus au centre de ton être, là où la lumière sera à jamais toute l’illumination de qui tu es réellement.

Aller à la barre d’outils