Site icon Oeuvre Spirale

Sortir de ce système d’influence

Des vents puissants et déstabilisants te traversent sans cesse ! Tant que tu n’en prends pas conscience, ils auront sans cesse une influence en toi et ils te feront faire mille et une chose dont tu ignores tout. En toi, existe un terreau remplie de matière et donc de croyances qui servent de déclencheur pour faire tout un tas de truc à travers toute l’étendue de tes réactions émotionnelles. Ces vents, ces influences et tous ces courants énergétiques même si ils ne sont pas visibles à tes sens extérieurs, ils sont quand même bien réel car ils ont une totale main mise sur toi.

Comme tu ne les vois pas, ils ne rentrent pas dans ton cadre de référence et c’est là que le bas blesse car c’est comme si on t’avait enlevé des partis du puzzle qui te constituent afin de ne jamais pouvoir comprendre pourquoi tu as certaine réaction.

Tout est un jeu d’influence et toi au milieu de tout ça, tant que tu n’en prends pas conscience, tu sera comme une girouette suivant sans cesse le flux et donc la direction de tous ces vents. Comprend bien que tu as toute la capacité de te rendre compte qu’il y a en toi des courants qui te dépassent et qui agissent à travers toi et ainsi tu peux accepter le fait que la plupart de tes actions peuvent être conditionner, manipuler, orienter.

Ceci est le premier point car sans cette prise de conscience tu resteras le jouet de tout ce qui te dépassent. Ensuite tu as besoin d’avoir un contrepoids, une balance pour sortir d’un système d’influence vers un système hors de toute influence. Ce contrepoids est ce que tu ressens car quoi que tu en penses, tu sens sans cesse toute chose qui te traverse et qui rentre en rapport avec toi ainsi ton corps physique va devenir comme une sorte d’antenne où toute ton attention sera à focaliser pour t’ouvrir à tout ce qui te dépasse.

Il est important de bien délimiter trois champs qui te constituent pour entrevoir touts les liens du puzzle qui te manquaient et ainsi te permettre de t’ouvrir une vision claire et lucide afin d’être en rapport avec toute ta réalité. Le premier est la forme, la matière et donc d’une certaine manière tu as l’impression d’être à l’intérieur d’un monde physique où tous tes sens sont comme focalisés, obnubilés par tout cet extérieur. Ensuite existe dans cette même réalité, tout un champ énergétique qui est comme une structure de mise en forme, un système de liaison qui permet que les choses restent ce qu’elles paraissent tout en pouvant être autre chose. Puis il y a l’information, le sans forme, c’est le courant directeur qui met en œuvre tous les flux énergétiques afin de pouvoir expérimenter le sans forme dans la forme.

Tout ceci est une image, une métaphore pour expliquer le plus simplement possible comment tout s’articule afin de comprendre les mécanismes utilisés dans tous ces jeux d’influences. Le sans forme est notre conscience et c’est le champ total de toutes nos expériences car il englobe tout dans une unité qui sans cesse s’expriment à travers d’infini formes.

Ce sans forme en nous, cette conscience dans ce champ total accède à différentes strates qui chacune permettent d’exprimer différentes manières, différentes facettes de toutes les possibilités. Celle dont nous avons exclusivement accès en ce moment est appelé le plan mental ou le plan de la réflexion et d’une certaine manière imagée nous sommes comme plongés dans un océan mental dans laquelle l’image de la lumière de notre être total s’inverse à travers la réflexion de son image dans l’eau.

Nous sommes ainsi à l’intérieur de cette eau, notre conscience n’aperçoit seulement la réflexion de l’image sous la surface de l’eau. Dans cette interprétation, j’essaye de t’amener doucement vers la compréhension que tout ce dont tu as accès dans cette mer mentale sera toujours inversé tant que tu resteras sous l’emprise de tout cet océan. Compris de cette manière, tout ce que tu penses et donc tout ce que tu crois est une mensonge puisque tout est inversé dans l’horizon de cette réflexion.

Des courants marins qui connaissent très bien le jeu de toute cette inversion jouent de toi à travers tout le poids de tes croyances inversées. Comprends bien l’idée, plus tu t’enfermes dans ces croyances, plus tu réagis émotionnellement et plus tu sur-réagis, plus tu te plombes de croyances supplémentaires qui t’alourdissent et ainsi plus tu descends dans cet océan amère, dans cette abyme infernal.

Pourtant dans cet océan, seul la légèreté de ton être peut te permettre de pouvoir en sortir mais tant que tu es dedans, tu ne sais pas que tu es enfermé comme dans un bocal ! Tournant en rond car ressassant toujours les mêmes choses. Comme cet océan est un champ de réflexion, le mental et donc la pensée sont cela même qui t’enchaînent à lui, qui t’empêchent de sortir de lui. Seul tes sensations peuvent t’aider à comprendre comment devenir plus léger et ainsi te permettre de sortir de tout ce poids mental pour découvrir et expérimenter enfin tout l’envers du décors, hors de cet océan abyssal et donc de pouvoir t’ouvrir à l’au-delà qui n’est plus l’eau d’ici bas.

Dans ce bocal, dans ce monde factice, tu as en toi la possibilité de ressentir des choses. Ces sensations peuvent être en rapport avec le monde physique mais elles peuvent aussi être et là est le plus important en rapport avec le monde énergétique. Pour cette partie énergétique, tu ressens des émotions, elles vont devenir l’échelle de valeur qui te permettra de savoir où tu te situes dans cet océan mais cette fois-ci de manière verticale.

Plus l’émotion que tu ressens est lourde, disharmonieuse, dense, dur et plus elle t’apporte du mal-être et c’est le signe que tu te rapproches des bas fonds de cet abysse et si au contraire tu ressens des choses légères, harmonieuses, joyeuses qui t’apportent du bien-être alors c’est que tu remontes peu à peu dans cet océan, dans ce champ vibratoire pour finalement te rapprocher de l’horizon des évènements qui est cet au-delà.

Ceci est ton référentiel ultime car c’est seulement ce que tu sens en ton corps et donc en ton être qui est là pour t’aider à te diriger dans ce champ vibratoire et qui telle une boussole t’indiquera où tu en es de ton périple vertical. Comprends ici que tout ce que tu penses et crois feront toujours le contraire de ce que tu imagines vraiment car ils t’apporteront sans cesse le contraire de ce que tu cherches, soit te libérer de toutes ces influences sous-marine.

Cet océan est ce qui t’enferme pour l’instant pourtant à l’intérieur tu as la possibilité d’expérimenter l’envers du décors mais tant que tu n’en prends pas conscience tu seras sans cesse leurré par toutes ces pensées et ces croyances qui te perdrons toujours à te faire croire ce qui n’existe pas, puisqu’elles ont accès seulement à une image, soit une réflexion inversé de qui tu es.

Ainsi tu peux entrevoir maintenant tout ce que tu n’es pas et c’est justement à cause de cela que plus tu t’éloignes de l’horizon, de la surface de l’eau, plus tu ressens du mal-être car plus tu vas loin de toi, plus ton corps t’indique que tu te coupes de toi, de qui tu es réellement et en cela l’on peut vraiment comprendre que tout est fait pour que quoi qu’il arrive on ne se perde vraiment jamais car en nous, en notre corps existe toujours la possibilité de retrouver le chemin du retour.

N’oublie jamais maintenant cette image, n’oublie jamais de te fier seulement à tout ce que tu ressens et plus à ce que tu penses car seulement en cette manière de procéder tu pourras sortir de tout ce bocal qui n’a peut être jamais vraiment exister si ce n’est dans ta tête.

Aller à la barre d’outils