Site icon Oeuvre Spirale

Traverser l’ombre afin de retrouver sa propre lumière

Toute la lumière du monde est là, en soi-même et pourtant nous ne vivons qu’à travers son absence, qu’a travers l’ombre de notre propre lumière. Comme tout est inversé en ce monde falsifié, tout nous parait insensé, sans queue ni tête car en effet tout est sens dessus dessous. Alors comment retrouver notre propre lumière ?

Toute l’ombre que nous vivons a du sens comme tout évènement survenant dans nos vie et tant que l’on restera inconscient de cet ombre en soi, de ce trouble en soi, nous ne pourrons percevoir réellement tout ce qui se passe. En nous existe toute la puissance de la vie et pourtant nous n’exprimons ici qu’impuissance car nous ne savons plus voir les choses telles qu’elles sont réellement mais juste à travers le prisme déformé de nos croyances surajoutées.

Nos croyances sont ce qui nous troublent et qui alimentent à travers ce trouble l’ombre de notre propre lumière. Nous ne voyons plus cette lumière en nous mais nous ne voyons que l’ombre qui résulte de tout ce trouble en nous. Dans cette absence de vision claire sur notre propre lumière nous ne savons plus voire directement tout ce qui est, alors nous ne voyons qu’une petite partie déformée et opposée qui essaye par tous les moyens de se battre pour exister.

Nous ne pouvons qu’essayer d’exister à travers l’œuvre de l’ombre de notre être ! Nous sommes devenus de pale reflet de quelque chose qui n’existe pas mais pourtant nous devons traverser cette ombre, ce reflet pour le découvrir et le percevoir pour ce qu’il est réellement. Sans cela nous ne pourrons aller outre et retrouver notre propre lumière. Tant que nous ne l’avons pas traversé en si confrontant totalement nous ne pourrons nous le révéler et donc nous continuerons d’être happer par tous ces reflets parasites.

Tant que nous ne comprenons pas tout ce qui se passe en nous, nous ne pourrons pas l’utiliser à bon escient afin de transformer notre expérience dans l’essence de ce qu’elle nous soumet. L’expérience est toujours signifiante en réalité mais tant que l’on n’arrive pas à traduire son langage elle continuera à faire front avec nous pour qu’à travers ce combat intérieur jaillisse la lumière de notre véritable savoir.

Pour l’instant nous ne savons plus voire alors notre propre expérience va tout mettre en œuvre pour que l’on puisse apprendre à voir à nouveau. Nous sommes troublés de ne pas pouvoir voir les choses telles qu’elles sont mais nous devons comprendre pourquoi ce trouble ? Pourquoi cette ombre en nous et que fait-elle ? Ces questions nous aiderons de passer d’une compréhension existentielle, substantielle envers une compréhension essentielle car elles sont les bornes et donc les deux cotés d’un chemin d’ouverture de soi.

Ce chemin n’existe que pour nous permettre de réapprendre qui nous sommes. C’est une expérience directe du réelle, non une conception mentale et cela fait toute la différence car l’une nous empêche de nous ouvrir à nous-même et l’autre au contraire nous donne la possibilité de pouvoir nous ouvrir à notre totalité. Tout est toujours balancé entre ces deux opposés : ouvrir ou fermer et tant que l’on n’entrevoit pas leur différence de processus en nous, nous resterons sans cesse dans la fermeture de qui on est réellement à travers de fausses conceptions d’ouverture qui nous enfermerons sans cesse.

Nous devons obligatoirement traverser ce trouble, cet ombre, ce chaos pour pouvoir le comprendre, l’assimiler et ainsi le dépasser. Tant que ce n’est pas compris, intégrer tout ce chaos continuera car on l’alimentera en soi pour le vivre sans cesse extérieurement. Nous sommes là pour nous révéler à nous même à travers la confrontation de cet ombre, de ce trouble mais en notre intériorité car là seulement le combat nous permettra d’assimiler qui on est authentiquement.

De toute façon, nous vivons tous ce trouble en nous-même et comme il reste inconscient et donc non assimilable, nous l’alimentons tout le temps tout en l’expérimentant dans sa projection extérieure. Tout ce qu’il y a dehors vient du dedans car là est la source, la lumière d’où tout jaillit !

Comprendre cette première inversion est la base et le repère ultime à comprendre car tant que cela n’est pas remis à sa bonne place, l’on se battra sans cesse contre nos propres ombres que l’on projettera extérieurement sur le monde ou sur autrui. Toute la véritable guerre est en soi, à l’intérieure de notre être car tout est là, notre ombre comme notre lumière mais comme nous ne savons plus nous ouvrir à cette puissance lumineuse infini, nous nous fermons sans cesse à l’ombre en nous.

Toute l’ombre qu’il y a en nous est seulement de la lumière incomprise et quand l’on entrevoie les choses de cette manière, il n’y a plus de place possible pour y rajouter des jugements de valeur comme le bien, le mal car ainsi tout est soit de lumière ou soit de lumière incomprise et donc tout redevient Un puisque tout est lumière.

De manière plus concrète, une fois que nous nous focalisons sur notre royaume intérieur puisque nous comprenons qu’il n’y a rien de mauvais ni rien à juger pour en définitive juste accepter que ce qui vient à nous à travers notre expérience est là seulement pour nous permettre de nous comprendre. Tout reprend ainsi une place légitime puisque tout à sa place !

Là dans cette vision, toute expérience vécue deviendra essentielle car elle apportera du sens et donc de la compréhension sur les processus qui se jouent en nous-même. Dans cette ouverture à notre authentique vie, enfin nous percevrons de plus en plus toute la fermeture que nous vivions avant et pourrons mettre en œuvre tout un processus de prise de conscience afin d’assimiler tout ce chaos en nous-même.

Tout ce chaos, tout ce trouble ainsi entreprit se transformera en ordre harmonieux afin de pouvoir voir à travers lui notre propre lumière. Une fois la lumière comprise à travers lui, nous retrouverons toute cette lumière en soi et pourrons l’utiliser afin de nous éclairer par nous-même.

Traverser l’ombre afin de retrouver sa propre lumière prends ici tout son sens car c’est seulement par la confrontation avec notre ombre que l’on peut percer ce trouble en nous afin de pouvoir comprendre comment retrouver une harmonie énergétique afin de s’ouvrir à notre vibration d’origine. Pour le signifier autrement : Nous sommes en ce monde, en tant que personnage une ombre de notre lumière véritable, tant que ce personnage en nous, continuera d’avoir toute notre attention, nous ne ferons que d’alimenter cet ombre en nous et nous passerons ainsi à coté de qui nous sommes réellement soit la lumière de notre origine.

Cette attention du personnage est focalisée pourtant sur toutes les choses de ce monde extérieur car comme cette réalité extérieure n’est qu’un mirage, qu’une ombre, ils partagent ensemble cette réalité falsifiée car c’est à travers les croyances du personnage que cette réalité inversée est créée. Toute la problématique est d’inversé la focalisation extérieure afin de la tourner à l’intérieur, là où le personnage agit de manière automatique.

C’est seulement ainsi que l’on peut sortir de tout cet automatisme, de toute cette inconscience afin de reprendre le pouvoir que l’on a donné sans le savoir dans tout ce système de croyance. Tant que vous ne vous confrontez pas à ce personnage en vous, en cet être fictif en vous et donc à cet ombre en vous, il gardera la mainmise sur votre vie afin d’être le rouage de ce monde falsifié.

Vous êtes venu rétablir la vérité et c’est seulement dans la confrontation avec votre personnage en vous que vous pourrez comprendre tous les stratagèmes mis en place pour que vous ne soyez plus maitre à bord. La traverser de cet océan intérieur est le meilleur apprentissage possible afin de retrouver le statut véritable de capitaine de votre propre navire et en cela vous aller apprendre peu à peu tout ce qu’il y a savoir pour s’occuper de votre navire, pour s’occuper des êtres qui œuvrent dans ce navire et enfin et surtout pour apprendre à naviguer.

Si vous ne savez pas naviguer, vous irez partout et nulle part et c’est seulement à travers l’expérience que vous arrivez à apprendre la navigation. Tout est identique à cette manière de voir mais pour cela, vous devez sortir de ce qui vous enferme à l’intérieur de ce navire afin de découvrir toute l’étendue de ce nouvel horizon et ainsi entrevoir enfin toutes les possibles futurs destinations.

Aller à la barre d’outils