Tendre vers votre être infini

Tendre vers votre être infini

Attendre ce n’est plus tendre vers soi ! Attendre c’est s’oublier dans l’image et l’histoire que l’on regarde car on croit qu’elle nous apportera quelque chose. Ainsi on est en attente, en attente de l’autre, en attente du monde extérieur comme si seulement lui ou bien l’autre pouvaient nous apporter tout ce que l’on aurait besoin. Il n’y a pas de plus grand subterfuge que de croire cela car quand on attend tout de l’extérieur ou d’autrui l’on ne peut plus s’ouvrir à l’expérience réelle qui seule peut nous amener à vivre tout ce que l’on besoin pour comprendre tout ce que l’on est.

L’attente est le pire des fléaux ! Nous devenons ainsi spectateur du monde, consommateur vorace de l’histoire que l’on voit dans tous ses outils de malheurs comme dans tous ces écrans de contrôle car c’est exactement ce qu’ils font : ils nous contrôlent dans une narration qui nous empêche de faire l’expérience du réelle. Enfermer dans cette consommation à outrance, nous ne pouvons ainsi plus être l’acteur de notre vie puisque d’autres la jouent à notre place, alors nous restons simplement à notre place, assis comme simple spectateur sur l’écran de leurs vies.

Nous sommes ainsi enfermés dans un spectacle qui nous hypnotise à ne jamais être mais toujours à penser faire, à imaginer être, à vouloir devenir, à désirer faire comme, mais jamais à vivre l’expérience car le spectacle lui-même interfère, prends toute notre énergie à travers notre focalisation constante. Pourquoi toutes ses histoires où d’autres que nous-même, pourraient sans cesse nous libérer de tout notre fardeau ?

Toutes ces histoires sont le ciment qui vous bloquent, qui vous empêchent de faire votre propre expérience de vie ou même pire celle de votre libération ! Seul vous-même avez ce pouvoir, alors pourquoi continuer de donner votre pouvoir à d’autres ? C’est exactement ce que veut le système, car vous êtes sans cesse en attente devant tous ces magnifiques spectacles organisés. Vous ne vivez pas ainsi votre vie car vous n’en êtes pas l’acteur, juste le spectateur passif. Vous croyez vivre l’expérience à travers leurs histoires mais vous ne faites que regarder, absorber dans une histoire qui vous fait croire que c’est bon pour vous.

La seule chose qui soi bonne pour vous est de le découvrir par vous-même et plus jamais d’écouter le monde extérieur ou d’autre que vous, vous dire qu’est ce qui est bon pour vous. Tout ce spectacle est un leurre qui n’a de cesse de vous mettre en lumière de nouvelles histoires pour à chaque fois vous enfermez juste dans sa focalisation car ainsi toute votre énergie va dans la trame du système et non dans l’expérience réelle de votre vie et là est toute la différence.

Le seul spectacle qui soit essentiel pour vous est votre vie, à travers la découverte de votre expérience réelle car elle seule peut vous apporter tout ce que vous avez besoin de vivre pour comprendre premièrement tout ce que vous n’êtes pas et pour ensuite découvrir tout ce que vous êtes. Tant que vous êtes hypnotisé par toutes les histoires des autres vous ne pourrez pas vivre la vôtre.

Le problème n’est pas dans les histoires des autres car elles sont vécues par eux à travers leur expérience réelle mais c’est dans leur utilisation. Qu’elles soient des histoires qui vous stimulent à vivre ou de même une expérience enrichissante et libératrice, c’est valide pour vous mais si elle vous empêche de vivre vos propres expériences car vous déchargez toujours toutes vos attentes sur elles, alors elles deviennent un frein qui interfèrent avec votre expérience réelle.

Tout peut être utile mais c’est seulement dans votre manière d’envisager les histoires que se joue toute la difficulté, tout le hiatus se trouve être entre d’un côté attendre passivement que d’autres personnes apportent les solutions à vos propres problèmes. Ou de l’autre côté quand toutes ces histoires vous stimulent et vous poussent à vivre votre propre expérience car vous comprenez que c’est en étant acteur de sa vie que l’on s’ouvre à l’unique expérience qui vous permettra de découvrir toutes les solutions qui sommeillent déjà en vous.

Tant que vous rêvez la vie à travers vos écrans vous resterez spectateur de la vie des autres et c’est très bien, il n’y a aucun jugement de ma part mais j’essaye juste de vous montrer que cette passivité est utile voire même vitale au système mais jamais à vous.

Au contraire dans cette attente vous donnez aux autres, au système tout pouvoir car vous attentez qu’ils vous apportent des solutions. Comprenez tout le paradoxe ? Tant que vous ne le comprendrez pas vous resterez sans cesse inactif, dans l’attente, dans l’inaction car vous serez enfermé dans une trame qui vous montrera tout ce que vous désirez faire mais sans jamais vraiment la vivre.

C’est seulement dans l’expérience réelle de votre vie que vous pourrez laisser éclore toutes les solutions qui sont en vous. Vous êtes la solution mais si et seulement si, vous devenez acteur de votre propre vie en délaissant le spectateur que vous avez toujours été. Comprenez que le spectateur est l’outil du système car il permet tout en l’alimentant de se désactiver de sa propre vie.

Seul vous, en votre Âme et conscience, pouvez tout en comprenant cette attente, vous réactivez à votre propre vie et tendre vers votre être infini. Quand vous vous serez rebranchez à votre source alors vous pourrez attendre, ne plus tendre vers vous puisque vous vous serez retrouvez. Alors vous comprendrez car vous le vivrez vraiment que tout vient à point à celui qui sait vraiment ce qu’est attendre.

Aller à la barre d’outils